Focus sur les objets connectés avec l’Apple Watch

Après avoir envahi nos ordinateurs, nos téléphones et nos télévisions, internet s’installe dans nos objets du quotidien… Petit tour d’horizon de cette technologie émergente à travers la montre connectée d’Apple : l’Apple Watch.

Objets connectés vous dites?

D’après Wikipedia, l’Internet des objets représente l’extension d’Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Alors qu’Internet ne se prolonge habituellement pas au-delà du monde électronique, l’internet des objets (The Internet of Things chez nos amis les anglais) représente les échanges d’informations et de données provenant de dispositifs présents dans le monde réel vers le réseau Internet.
L’internet des objets est considéré comme la troisième évolution d’Internet, baptisée Web 3.0 et qui fait suite à l’ère du Web 2.0 (pour faire pour simple, les médias sociaux, que nous vous avons déjà présenté sur DigitalWorks).
Il ne faut surtout pas sous estimé ce marché qui petit à petit prend une place importante dans notre quotidien. Selon le spécialiste américain de l’informatique Cisco, plus de 14.400 milliards de dollars seront investis dans la prochaine décennie dans les objets connectés.

Les domaines qui concernent les objets connectés sont très variés : santé, sport, maison… Ces dernières années, nombreux sont les objets à avoir fait leur apparition dans notre quotidien : cigarettes électroniques, drones, brosses à dents, bracelets connectés… (Vous avez l’embarras du choix !) Certains objets peuvent réellement nous changer la vie alors que d’autres sont complètement insolites (On pense notamment au bracelet PornHub qui produit de l’électricité grâce au mouvement du bras…).

Digitalworks-objets-connectes

Le petit nouveau? L’App Watch

Apple a présenté la semaine dernière son objet connecté lors de sa keynote : l’Apple Watch. C’est le premier nouveau produit que lance Apple depuis l’iPad en 2010 (le premier également depuis la disparition de Steve Jobs…)

La montre est totalement personnalisable. Elle permet de recevoir des appels téléphoniques et des mails, de suivre ses efforts physiques, de payer, de regarder des photos, de contrôler sa musique, de suivre toutes les notifications de l’iPhone… Notre chère Siri, l’assistant vocal d’Apple, répond également présente.

Même si nous entendons énormément parler des montres connectées depuis la keynote d’Apple, les marques n’ont pas attendu la firme à la pomme pour sortir leur Smartwatch : Samsung, LG, Sony on encore la start-up Pebble occupent ce marché depuis des mois, voire des années. Comment Apple a donc réussi à se démarquer de ses concurrents? Tout d’abord, son image de marque qui y est pour beaucoup : nous ne sommes pas sans ignorer qu’Apple jouit d’une immense notoriété. Le marché des objets connectés compte d’ailleurs sur l’Apple Watch pour réellement lancer le marché mondial des montres intelligentes. (Apple prévoit de vendre 15,4 millions d’exemplaires à travers le monde en 2015 !)

Pour faire face à ses concurrents, Apple a tout simplement décidé de miser sur le design. Tim Cook et son équipe ont voulu faire de leur montre un accessoire indispensable pour être « à la mode », en faire un objet fashion et tendance. D’ailleurs, la firme s’est offerte 12 pages de publicité dans l’édition de mars du Vogue américain pour dévoiler son Apple Watch (à 190.000 dollars la page de publicité, ça fait cher la campagne…). L’édition 2015 des IF Design Award a même sacrée la montre dans la catégorie « produits ».

Nous vous avons gardé la douloureuse pour la fin… Son prix : la montre sera vendue 349 dollars aux États-Unis. La cerise sur le gâteau? L’Apple Watch Edition qui possède un boîtier en or jaune ou rose de 18 carats, des cristaux de saphir et des bracelets haut de gamme. La commercialisation de l’Apple Watch débutera le 24 avril.

Alors, tentés par les objets connectés ?

Laisser un commentaire