La consommation de nouvelles sur Twitter et Facebook en hausse.

De nos jours, tous les kiosques à journaux sont ensevelis de tous les quotidiens possibles et inimaginables, mais encore sommes-nous capables de choisir celui qui nous correspondra le mieux ?

De plus en plus de personnes utilisent Facebook et Twitter pour connaître l’actualité.

A l’origine, les réseaux sociaux étaient amenés à laisser connecter les gens entre-eux. En 2013, on pouvait affirmer que 52% des utilisateurs de Twitter utilisent ce réseau social pour tout autre chose, comme 47% des utilisateurs de Facebook, c’est-à-dire se tenir au courant des dernières actualités.

Mais une étude menée aux Etats-Unis par Pew Research Center montre que le nombre de personnes qui opte pour l’actualité sur les réseaux sociaux est en constante augmentation. Ce qui a permis, il y a quelques mois aux Etats-Unis, de passer à 63 % pour les 2 réseaux sociaux.

Cette hausse ne concerne pas seulement la génération Y, mais également ceux âgés de plus de 35ans.

Cependant il y a une différence entre Facebook et Twitter (comme dans les kiosques à journaux).

  • Sur Twitter, c’est l’actualité sportive, économique ou encore scientifique.
  • Sur Facebook, c’est l’actualité des faits divers (célébrités, santé).

Ce qui est sure, c’est que Twitter veut continuer à s’imposer avec la proposition de l’application Periscope (diffusion de contenu en direct) tout comme Facebook qui travaille avec des éditeurs pour héberger les contenus de sources comme Buzzfeed ou le National Geographic sur le réseau social. Et avec la nouvelle fonctionnalité qui va permettre aux utilisateurs de définir ce qu’ils verront en premier sur le fil d’actualité cela pourra devenir par la suite un incroyable outil de veille.

Mais il ne faut surtout pas oublier que sur les réseaux sociaux, la diffusion de fausse information est beaucoup plus probable que sur nos bons vieux journaux

.Capture 1                                Capture 2

Laisser un commentaire